Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/06/2012

Dérive et travail

condition de travail, conflit, entretien de recrutementVous aurez du mal à faire vos 41 annuités sans être le témoin, la victime ou peut-être l'acteur d'une "dérive" dans un cadre professionnel. 

Voici un petit medley de situations, conseils, explications sur tout un tas de situation auxquelles vous pourriez être confronté au travail :

D'abord, il y a les collègues. Grande source de réconfort, ils peuvent aussi être une source de désespoir. Il y a ceux qui ne sont pas fiables et puis, il y a ceux qui vous collent et dont on n'arrive pas à se débarrasser.

Puis, il y a la direction avec qui il faut bien composer puisqu'il en va de son avenir professionnel. La première chose est déjà de pouvoir définir ce qu'on appelle le lien de subordination. En deux mots, c'est ce lien qui va vous définir comme employé et votre patron comme employeur. Et quand votre hiérarchie abuse, fixez les limites. Il se peut que vous soyez plutôt dans le camp du manager et, dans ce cas, cet article sur comment asseoir votre autorité vous aidera à gérer vos collaborateurs en douceur.

Et enfin, des fois ça vient juste de vous, vous procrastinez, avez perdu confiance, ou êtes un accroc "maladif" du travail. Dans tous les cas, dites-vous bien "qu'à chaque problème, sa solution".

Pour terminer, ne manquez pas de regarder "la gueule de l'emploi", un documentaire diffusé par France 2 sur des méthodes de recrutement... douteuses.

Léna.

Les commentaires sont fermés.